Le Qi Gong

Dans les parcs, sur le pas de leur porte, ou même à l’usine, les Chinois sont des millions à pratiquer quotidiennement des exercices physiques qui ressemblent à une gymnastique douce. De plus en plus d’Occidentaux suivent leur exemple et pratiquent des Arts d’éveil et de santé . Ces Arts d’éveil et de santé sont considérées comme étant de l’« entraînement énergétique », selon les principes de la Médecine traditionnelle chinoise (MTC).

l’«entraînement énergétique» est une tradition plurimillénaire qui fait partie de la médecine chinoise traditionnelle depuis environ 5000 ans au même titre que l’acupuncture, les massages, la pharmacopée, la diététique. Les exercices de cette gymnastique ont été élaborés dans le but de préserver la santé et d’accroître l’énergie vitale.

Sa pratique se fonde sur 3 principes :

  1. Le contrôle du mouvement lent et détendu ou rapide et vigoureux
  2. L’attention à la respiration, naturelle qui accompagne le mouvement
  3. Le contrôle de la pensée, qui dirige le Qi, le souffle, à l’intérieur du corps

Les réseaux de circulation du Qi dans le corps sont les mêmes qu’en acupuncture. Le Qi Gong est basé sur les mêmes thèmes énergétiques du corps que la médecine chinoise traditionnelle.

ChiLe Qi Gong par exemple, se différencie principalement du tai-chi par la place prépondérante qu’il accorde à la maîtrise de « l’énergie vitale ». En effet, le mot Qi, dans Qi Gong, désigne le flux énergétique omniprésent qui anime toute chose, et qui est l’un des concepts fondamentaux de la Médecine traditionnelle chinoise. Gong voulant dire travail ou entraînement, le Qi Gong est une pratique qui consiste à entraîner le Qi, c’est-à-dire le mobiliser, le renforcer, l’accroître, l’épurer, l’équilibrer et le faire circuler harmonieusement dans le corps et l’esprit.

Maîtriser le Qi par le corps

La pratique régulière de cette gymnastique douce est destinée à renforcer et assouplir la structure musculosquelettique du corps et à optimiser les fonctions de l’organisme, dans le but d’entretenir la santé et de promouvoir la longévité. Dans le cas de maladies, elle peut participer à la guérison. En favorisant la concentration, elle est aussi bénéfique dans de multiples domaines : professionnel, sportif, artistique ou éducatif.

Par le contrôle du corps, de la respiration et de la pensée, les adeptes de cette gymnastique douce peuvent aussi apprendre à percevoir leur énergie vitale, à la concentrer et à la diriger le long des trajets d’énergie (les méridiens de l’acupuncture). Ils peuvent même en venir à absorber directement le Qi de la terre, du ciel ou de la nature. Pour pratiquer, on utilise :

  • Des mouvements très diversifiés et généralement très lents, ou des enchaînements de mouvements.
  • Des postures immobiles, tenues un certain temps.
  • Des étirements et des ondulations.
  • Une grande attention mentale.
  • La visualisation et la méditation.

rsz_1qigong

Actuellement, l’enseignement des Arts d’éveil et de santé ne sont régis officiellement par aucun organisme ni aucune association, que ce soit en Europe ou en Amérique.

Notre association le Lotus Blanc, vous propose des séances d’initiation tous les samedis matin de 11h à 12h30.

Visitez notre chaine Youtube ICI

 

 

 

Laisser un commentaire